À l’occasion de travaux engagés sur le terrain voisin d’immeubles du 19ème arrondissement de Paris, une rupture de collecteurs a été constatée au niveau des fondations du bâtiment d’habitation. Ce problème de canalisation aurait alors entrainé une décompression du sol dont l’impact sur la stabilité de la structure pouvait être amplifié par les travaux menés à proximité.

Le Structural Health Monitoring permet de déterminer l’état de santé exact des bâtiments, de détecter les pathologies naissantes et de suivre l’évolution des désordres. OSMOS accompagne les acteurs publics et privés responsables de l’entretien d’immeubles d’habitation afin de lever les doutes sur la santé des bâtiments qu’ils ont en gestion. L’expertise apportée leur permet de garantir la sécurité des occupants, d’éviter des travaux coûteux, parfois inutiles, et de préserver leurs actifs immobiliers dans le temps.

OSMOS a été missionnée par l’expert judiciaire afin de fournir une meilleure compréhension des phénomènes physiques en jeu sur deux immeubles d’habitation situés rue d’Hautpoul à Paris, et de suivre leur évolution. Pour cela, un suivi structurel en continu a été mis en place pendant et après la phase de travaux engagée sur le terrain voisin du bâtiment.

 

Installer des capteurs sur la façade avoisinant aux travaux pour analyser l’impact des sollicitations induites par le chantier

Les premiers désordres identifiés sur la structure semblaient indiquer un mouvement des murs porteurs. L’un des objectifs du projet de monitoring consistait à identifier la cause et de qualifier l’évolution du phénomène. Dans un premier temps, OSMOS a donc instrumenté les façades de l’immeuble au contact du chantier sur plusieurs niveaux afin d’évaluer leur inclinaison. En mesurant ce mouvement et en suivant son évolution dans le temps, il était alors possible de prévenir des instabilités éventuelles.

De plus, l’effet du vide découvert sous le bâtiment supposait un changement dans la descente de charge de l’immeuble. Les travaux impliquant des reprises en sous-œuvre, ils pouvaient entrainer une modification supplémentaire de la répartition des efforts dans les fondations de la structure. Parallèlement au suivi des mouvements d’inclinaison du bâtiment, il a donc été décidé de mesurer les déformations avec des Cordes Optiques sur le mur porteur au droit de la canalisation et avoisinant au chantier afin de détecter les éventuels reports de charge qui s’y établissaient.

 

Des résultats rassurants pour le client : l’analyse a révélé des déformations ponctuelles importantes sur la structure suivies d’un retour à la normale de son comportement

Le suivi des immeubles a duré une année complète et a permis de montrer que, malgré les différentes sollicitations subies par la structure, celle-ci demeurait globalement dans un état stable. Les principales variations observées tout au long du suivi étaient liées à la dilatation, phénomène naturel de la structure qui se dilate ou se contracte selon les variations de températures.

Cependant, lors des travaux, OSMOS a pu constater grâce aux mesures enregistrées par les Cordes Optiques (cf. graphique ci-dessous) une mise en tension sur le mur porteur le plus exposée au chantier. L’événement était probablement dû aux mouvements des fondations. Cela expliquerait qu’une phase de décompression ait d’abord été mesurée par le dispositif de monitoring, suivie d’un phénomène de compression provoquée par la mise en place d’un système de stabilisation.

Pour être toujours plus proche de ses clients, OSMOS Group a le plaisir d’annoncer la sortie de ses nouvelles offres de service, adaptées à chaque type d’ouvrage. Elle est accompagnée du lancement d’un nouveau site web dans lequel chaque solution est présentée.

Les gestionnaires d’ouvrages font face à des enjeux très différents selon la fonction de l’ouvrage par exemple : maintenir le niveau de service pour un ouvrage d’art, préserver le patrimoine ancien pour un monument, optimiser les conditions d’exploitation d’un équipement industriel, ou assurer la sécurité du public pour un ERP.

Chacun trouvera un accompagnement qui lui est propre et dédié, porté par un référent commercial spécialisé :

  • Ponts et Ouvrages d’art : OSMOS surveille en continu l’état de santé réel des ouvrages et vous accompagne dans votre gestion de patrimoine.

En redéfinissant les opérations de maintenance ou de travaux ciblés selon les fragilités identifiées à chaque ouvrage, les gestionnaires d’ouvrage publics et privés utilisent leur budget de façon optimale et évitent des fermetures inutiles, extrêmement coûteuses et contraignantes pour les usagers.

  • Patrimoine ancien : OSMOS vous aide à préserver le patrimoine ancien pour le transmettre aux générations futures.

La mission d’OSMOS consiste à apporter des informations concluantes sur l’état réel de la structure et à surveiller l’évolution de son comportement mécanique dans le temps.

  • Génie civil et équipements industriels : OSMOS permet de contrôler l’intégrité structurelle des équipements et du génie civil industriels.

En combinant monitoring et ingénierie comportementale, il est possible de connaître l’état de santé exact des structures, notamment les pathologies naissantes, et leur évolution dans le temps, de suivre l’impact de l’exploitation sur le comportement des équipements et/ou des structures de génie civil.

  • Bâtiments courants et ERP : OSMOS vous aide à préserver les bâtiments, en allant au-delà des critères d’aspects.

L’expertise et les informations uniques apportées aident les services techniques de sociétés gestionnaires et/ou propriétaires de bâtiments, les collectivités territoriales, les syndics de copropriété, les experts de la construction et entreprises privées à mieux maîtriser les risques structurels, à entreprendre si nécessaires les travaux d’entretien adéquats sur leurs bâtiments et à garantir la sécurité des occupants.

 

Arnaud SURPAS, Directeur Général Adjoint d’OSMOS, déclare : « Notre objectif est de renforcer l’accompagnement de nos clients dans la gestion de leurs ouvrages, mais aussi de faciliter la prise d’information et la mise en œuvre des projets de monitoring des structures. »

 

A propos d’OSMOS Group SA :

Filiale du groupe Eren, expert dans l’économie des ressources naturelles, OSMOS ambitionne de prolonger la durée de vie des structures et d’optimiser leur entretien pour économiser l’énergie et la matière nécessaires à une nouvelle construction.

Avec une expertise reconnue en France et à l’international, la société s’est imposée comme un acteur majeur sur le marché du Structural Health Monitoring (SHM). Grâce à sa technologie innovante et son savoir-faire, OSMOS donne la possibilité aux gestionnaires d’ouvrages ainsi qu’aux sociétés d’ingénierie et de construction de suivre en continu et en temps réel l’évolution de leurs structures.

Inscrite depuis 2012 et symbole du passé industriel de la ville d’Angoulême, la grande cheminée du Nil présente une inclinaison depuis plusieurs années dont le caractère évolutif devait être mis sous surveillance. La mairie a lancé un diagnostic complet de l’édifice qui a conclu à la nécessité de le mettre en sécurité, le temps de lancer les études et les travaux de consolidation et de restauration.

 

Les travaux de consolidation et de restauration de la Cheminée du Nil à Angoulême ont été confiés à un groupement composé de l’entreprise de travaux spéciaux FREYSSINET SUD OUEST, du bureau d’études ATES et du Cabinet BDF Architectures.

Dès son arrivée sur le chantier en Décembre 2018, FREYSSINET SUD OUEST a confié à OSMOS la mise en œuvre d’un système d’instrumentation structurelle afin d’étudier le comportement mécanique de la cheminée.

 

Une structure aux multiples sollicitations

Sur ce type de structure élancée et peu abritée, l’effet du vent est non négligeable. S’ajouteront bientôt à cela de nouvelles sollicitations générées par les travaux qui nécessitent d’analyser son comportement dynamique en temps réel.

OSMOS a mis en œuvre 4 Cordes Optiques disposées en pied de la cheminée afin de mesurer les déformations structurelles en continu et en temps réel. Une sonde de température a également été installée pour déterminer l’impact des variations thermiques sur le comportement de l’édifice. Afin de distinguer les effets du chantier des effets du vent, le système de monitoring a été complété par un anémomètre et une girouette.

Le dispositif déployé permet ainsi de réaliser une analyse dynamique basée sur la signature des signaux enregistrés. La mesure des déformations permet de vérifier si chaque évènement dynamique a engendré une déformation résiduelle ou irréversible, caractéristique d’un endommagement.

 

Les premiers résultats permettent d’engager les travaux

Depuis la mise en place du monitoring en décembre 2018, l’analyse des données a montré que la structure demeurait stable et que les travaux prévus pouvaient être engagés.

Le dispositif a recensé de fortes tempêtes et un petit séisme, au cours duquel la cheminée est entrée en vibration, heureusement sans aggravation de son état en comparant les signatures mécaniques avant et après l’événement. Dans l’ensemble, les données dynamiques montrent une bonne résistance de la structure avec un retour à la normale de son comportement, après chaque événement. Malgré l’intensité exceptionnelle des tempêtes et le séisme, les amplitudes de déformation les plus extrêmes montrent que ces aléas n’ont pas engendré de dommages sur l’édifice. Le monitoring restera en place pendant la phase de travaux.

 

Témoignage du client :

M. Renaud MONTES

Freyssinet Sud-Ouest, en charge des travaux de consolidation et de restauration de la Cheminée du Nil

 

« Nous sommes tout à fait satisfaits du service OSMOS. Le suivi effectué a été une aide précieuse pour avoir une bonne connaissance de l’ouvrage et de son comportement.

Grace aux informations obtenues pour avons pu rassurer notre client sur la stabilité et ce notamment pendant la phase de mise au point des études de consolidation menée par l’architecte du patrimoine Aurélien DUFOUR.

Faire appel à OSMOS permet de s’inscrire dans une logique de durabilité et de valorisation du patrimoine. »
 

Arnaud SURPAS

Directeur Général Adjoint d’OSMOS Group SA

« Le projet de surveillance de la Cheminée du Nil à Angoulême constitue une belle illustration des solutions OSMOS.

L’apport de notre expertise à l’entreprise Freyssinet permettra d’assurer la pleine réussite des travaux de rénovation et de restauration afin de préserver la bonne tenue de cet ouvrage ancien et de le transmettre aux générations futures. »
 

A propos d’OSMOS :

Filiale du groupe Eren, expert dans l’économie des ressources naturelles, OSMOS ambitionne de prolonger la durée de vie des structures et d’optimiser leur entretien pour économiser l’énergie et la matière nécessaires à une nouvelle construction.

Avec une expertise reconnue en France et à l’international, la société s’est imposée comme un acteur majeur sur le marché du Structural Health Monitoring (SHM). Grâce à sa technologie innovante et son savoir-faire, OSMOS donne la possibilité aux gestionnaires d’ouvrages ainsi qu’aux sociétés d’ingénierie et de construction de suivre en continu et en temps réel l’évolution de leurs structures.

 

COMMUNIQUE DE PRESSE
 

  • Un projet pionnier sur une durée de quatre ans afin d’assurer la surveillance en temps réel de 14 ponts de grande dimension, totalisant 52 km et situés dans une zone sismique
  • Le contrat prévoit la fourniture, l’installation et la mise en service d’un système de surveillance des structures en temps réel (Real Time Structural Monitoring System ou RTSMS)
  • Les ponts font partie de la nouvelle ligne ferroviaire à double voie et à grande vitesse reliant Tithorea, Lianokladi et Domokos en Grèce centrale

 

Paris, le 7 mai 2019 – OSMOS Group, spécialiste de la surveillance des infrastructures et filiale d’EREN Groupe, annonce la signature d’un contrat entre sa filiale grecque, OSMOS Hellas SA et ERGOSE SA, filiale d’Hellenic Railways Organization (OSE), portant sur la fourniture de services de suivi de l’état de santé des structures (Structural Health Monitoring ou SHM) de 14 ponts à grande échelle situés dans le centre de la Grèce.

Dans le cadre de son projet de modernisation du réseau ferroviaire de la société OSE, ERGOSE SA a retenu l’offre d’OSMOS Group pour fournir des services de surveillance de 14 ponts, faisant partie de la nouvelle ligne ferroviaire à double voie et à grande vitesse reliant Tithorea, Lianokladi et Domokos.

 

Les infrastructures, telles que les ponts, sont exposées à un grand nombre de défis liés aux conditions d’exploitation, au trafic ou à l’environnement. La surveillance permanente de ces structures est indispensable pour une exploitation optimale et une sécurité maximale.

 

Construits dans la région la plus montagneuse et difficile d’accès du réseau ferroviaire grec, les 14 ponts sont particulièrement exposés à une activité sismique accrue. Ils intègrent donc dans leur construction un système de protection parasismique, reposant sur les tout derniers dispositifs dans ce domaine, comme les amortisseurs de chocs parasismiques et les amortisseurs hydrauliques à fluide visqueux.

 

Un projet pionnier destiné à fournir des données critiques pour assurer des conditions d’exploitation optimales et une sécurité maximale

 

Le contrat comprend la fourniture, l’installation et la mise en service d’un système de pointe pour la surveillance des structures en temps réel (RTSMS) des ponts, sur une première période de quatre ans.

 

Les services d’OSMOS ont pour objet de surveiller le fonctionnement des dispositifs antisismiques des ponts, de détecter des anomalies et des réponses correspondantes et d’évaluer l’état de santé général des ponts ainsi que la détérioration éventuelle des structures avec le temps.

 

Grâce à ce système de surveillance global, qui se fonde sur des technologies innovantes et des outils sophistiqués, OSMOS pourra fournir à ERGOSE SA des données critiques en temps réel concernant le comportement structurel des ponts en conditions d’exploitation.

 

À cette fin, différents types de capteurs connectés seront installés sur les parties critiques des ponts : ils enregistreront des données, en direct, sur les déformations, les déplacements relatifs, l’accélération, la température et la vitesse du vent. Le volume et le type de données recueillies et traitées par OSMOS, ERGOSE SA et des sous-traitants spécialisés illustrent le degré de sophistication scientifique du projet.

 

Ce projet, une première au niveau mondial, assurera la surveillance permanente des ponts ferroviaires à grande échelle et isolés contre les séismes, d’une longueur totale de 52 km, et permettra d’évaluer la transmission des ondes sismiques et leur impact sur les structures de l’environnement ferroviaire.

 

***

À propos d’OSMOS Group

 

OSMOS Group est une filiale d’EREN Groupe, premier groupe dédié à l'économie des ressources naturelles fondé en 2012 par Pâris Mouratoglou et David Corchia. Créé en 2006, OSMOS est un spécialiste reconnu dans le domaine de la surveillance des infrastructures (Structural Health Monitoring, SHM). La société propose une large gamme de solutions de surveillance des ouvrages pour les secteurs de la construction, des infrastructures et de l’industrie.

OSMOS Hellas SA est une filiale d'OSMOS Group, fondée en 2014 en Grèce et dirigée par son directeur général Cosmas Fessas. La société est présente en Grèce, dans les pays voisins et aux Emirats Arabes Unis (EAU).

OSMOS assure la conception et la fabrication de l’Optical Strand®, un système innovant de capteurs par fibre optique. Cette technologie permet la surveillance, la détection et le relevé des déformations et des faiblesses potentielles des différents types de bâtiments, d’infrastructures, et d’équipements industriels. Avec l’assistance d’ingénieurs, de mathématiciens et d’experts de la gestion des données, OSMOS développe également ses propres algorithmes pour l’analyse et l’interprétation des données. SAFE Works®, progiciel développé par OSMOS, permet aux clients et aux ingénieurs de visualiser, d’analyser et d’interpréter les déformations des infrastructures. Le dernier logiciel développé par OSMOS, SAFE Traffic®, utilisé en association avec les capteurs Optical Strands®, assure à la fois l’ingénierie de surveillance de ponts et viaducs et le pesage autoroutier dynamique (weigh-in-motion, WIM).

Les solutions d’ingénierie de surveillance d’OSMOS ont déjà été mises en œuvre par ses clients des secteurs aussi bien public que privé dans plus de 20 pays, dont : France, Grèce, Italie, Allemagne, Suisse, Belgique, Pays-Bas, Espagne, Canada, États-Unis, Brésil, Chili, Turquie, Russie, EAU, Arabie Saoudite, Koweït, Corée, Taiwan, Japon.

 

A propos d'ERGOSE SA

 

ERGOSE SA est une filiale de la Hellenic Railways Organization (OSE). Elle a été fondée en 1996 afin d'assurer la gestion des projets du Programme d'Investissement d'OSE, en particulier ceux cofinancés par les Programmes de l'Union Européenne.

ERGOSE SA gère les projets de modernisation des lignes et des installations ferroviaires d'OSE cofinancés par les Programmes Opérationnels du National Strategic Reference Framework (NSRF) 2007-2013, ainsi que les projets financés uniquement par des fonds nationaux directement liés aux investissements des Programmes cofinancés. En outre, elle gère les projets qui seront cofinancés par les programmes de la 5ème période de programmation, à savoir le Partnership Agreement for the Development Framework (PA) 2014-2020, ainsi que la Connecting Europe Facility (CEF) 2014-2020.

 

Contacts media

 

OSMOS Group SA – Johanna Jouberteix

Tel: +33 (0) 1 71 39 85 15

E-mail: jouberteix@osmos-group.com

 

Brunswick Group – Agnès Catineau / Yannick Tetzlaff

Tel: +33 (0) 1 53 96 83 83

E-mail: EREN@brunswickgroup.com

OSMOS Hellas SA – Mary Xampla

Tel: +30 (0) 2 10 74 73 630

E-mail: mxampla@eren.com.gr

 

 

 

 

INTEGRATED STRUCTURAL HEALTH INSPECTION AND MONITORING SERVICES

Bureau Veritas s’associe à OSMOS pour créer la nouvelle génération de services intégrés en matière d’inspection et de contrôle des structures

 

 

 

Paris-La Défense, le 14 mars 2019 – Bureau Veritas a le plaisir d’annoncer la signature d’un partenariat stratégique avec OSMOS Group, pionnier de l’ingénierie de surveillance et filiale de EREN Groupe. L’objectif de ce partenariat est de développer une nouvelle génération de services intégrés en matière d’inspection et de surveillance des structures pour le marché de la construction et des infrastructures à l’aide de techniques analytiques avancées.

Ce partenariat qui associe deux entreprises aux services complémentaires, combinera d’une part la présence mondiale de Bureau Veritas, son accès aux marchés internationaux et sa connaissance de l’industrie, avec d’autre part le système de gestion de structure des actifs conçu par OSMOS Group et basé sur la collecte automatique de données, l’apprentissage automatique et l’intelligence artificielle. Bureau Veritas pourra ainsi capitaliser sur les outils analytiques de pointe, les équipements et le savoir-faire développés par OSMOS Group afin d’enrichir ses services d’inspection indépendants.

OSMOS Group fournira également son système innovant de capteurs par fibre optique appelé Corde Optique ou « Optical Strand », un système d’acquisition, de transmission et de visualisation de données versatile doté d’algorithmes, ainsi que des formations aux employés de Bureau Veritas, reposant sur sa solide expérience et son expertise dans le domaine de l’analyse des comportements structurels. Ce partenariat permettra ainsi à Bureau Veritas d’améliorer le contrôle de la durée de vie des actifs de ses clients, et d’analyser les informations obtenues via une interface en ligne.

Gianclaudio OLIVA, Responsable du marché Bâtiment & Infrastructures chez Bureau Veritas, a déclaré : « Grâce à ce partenariat, Bureau Veritas pourra mettre en œuvre de manière encore plus efficace des inspections intégrées et tester des actifs variés, au moment et à l’endroit les plus opportuns. Cela nous permettra d’aider nos clients à améliorer la sécurité et la fiabilité de leurs actifs, tout en optimisant leurs coûts d’exploitation et de maintenance. Ce partenariat nous permet ainsi d’améliorer significativement la sécurité de manière continue ainsi que la gestion des risques opérationnels. »

Patrice PELLETIER, Directeur Général adjoint d’OSMOS Group en charge du développement international,a ajouté : « Nous sommes très heureux de ce partenariat qui allie l’expertise reconnue de Bureau Veritas à notre technologie et notre savoir-faire. Cette collaboration constitue une étape clé pour le développement d’OSMOS à l’international, et nous permet d’apporter à nos clients les solutions les plus complètes et les plus intégrées. Ce partenariat répond également aux nouveaux besoins du marché, caractérisés par une demande croissante pour des solutions de contrôle en temps réel et la mise en place d’actions rapides et efficaces lorsque nécessaire. »

À propos de Bureau Veritas

Bureau Veritas est un leader mondial de l’inspection, de la certification et des essais en laboratoire. Créé en 1828, le Groupe emploie plus de 75 000 collaborateurs dans plus de 1 500 bureaux et laboratoires dans le monde entier. Bureau Veritas aide ses clients à améliorer leurs performances, en offrant des services et des solutions innovantes pour s'assurer que leurs actifs, produits, infrastructures et processus répondent aux normes et réglementations relatives à la qualité, la santé, la sécurité, la protection de l’environnement et la responsabilité sociale. Bureau Veritas est coté sur Euronext Paris et fait partie de l’indice Next 20.  Compartiment A, code ISIN FR 0006174348, mnémonique : BVI.  Pour en savoir plus https://group.bureauveritas.com/fr

À propos d’OSMOS

OSMOS est une filiale d’EREN Groupe. Créé en 2006, OSMOS est un spécialiste reconnu dans le domaine de la surveillance des infrastructures (analyse des comportements structurels). La société propose une large gamme de solutions de surveillance des ouvrages pour les secteurs de la construction, des infrastructures et de l’industrie. OSMOS assure la conception et la fabrication de l’Optical Strand®, un système innovant de capteurs par fibre optique. Cette technologie permet la surveillance, la détection et le relevé des déformations et des faiblesses potentielles des différents types de bâtiments, d’infrastructures, et d’équipements industriels. Avec l’assistance d’ingénieurs, de mathématiciens et d’experts de la gestion des données, OSMOS développe également ses propres algorithmes pour l’analyse et l’interprétation des données. SAFE Works®, progiciel développé par OSMOS, permet aux clients et aux ingénieurs de visualiser, d’analyser et d’interpréter les déformations des infrastructures. Le dernier logiciel développé par OSMOS, SAFE Traffic®, utilisé en association avec les capteurs Optical Strands®, assure à la fois l’ingénierie de surveillance de ponts et viaducs et le pesage autoroutier dynamique (weigh-in-motion, WIM). Les solutions d’ingénierie de surveillance d’OSMOS ont déjà été mises en œuvre par ses clients des secteurs aussi bien public que privé dans plus de 20 pays.

Contacts Bureau Veritas :

Hélène RIBA : + 33 (0)1 55 24 76 92 -  helene.riba@bureauveritas.com
DGM Conseil : +33 (0)1 40 70 11 89 - thomasdeclimens@dgm-conseil.fr / quentin.hua@dgm-conseil.fr

Contacts OSMOS :

Hugo FULTOT : +33 (0)1 71 39 85 32
Brunswick Group : Agnès Catineau, Yannick Tezlaff, +33 (0)1 53 96 83 83, EREN@brunswickgroup.com.

Dans le cadre du projet de création de la ZAC des Hauts de l’Orne conduit par Normandie Aménagement, la société SOLEFFI TS a été retenue pour effectuer les travaux de comblement de la galerie sud et de renforcement des puits d’accès des carrières de Fleury-sur-Orne. OSMOS Group a été choisi pour assurer la surveillance en continu d’une zone considérée sensible de la carrière gérée par la ville de Caen.

Les carrières de Fleury, un espace chargé d’histoire et lieu de biodiversité qu’il convient de préserver

Site d’extraction de pierre calcaire pendant des siècles, mais aussi lieu de refuge pour les civils en temps de guerre, les carrières de Fleury-sur-Orne sont empreintes de l’histoire de la commune. Elles ne sont plus exploitées depuis les années 50, cependant, la collectivité souhaite préserver le lieu qui abrite une faune protégée ainsi que certains vestiges de l’époque. Son accès au grand public est encore extrêmement restreint et contrôlé.

Le suivi en continu réalisé par OSMOS a pour vocation de contrôler le comportement mécanique de ce patrimoine en étudiant certains phénomènes ciblés tels que la convergence, l’expansion des piliers et l’évolution de l’écartement des fissures.

Un dispositif de suivi adapté à un environnement naturel contraignant

Les carrières ne disposant pas de système d’alimentation électrique, il a fallu opter pour un dispositif de monitoring autonome dont les stations d’acquisition de données sont directement intégrées aux capteurs. Le système pensé par les équipes spécialisées d’OSMOS est donc constitué d’extensomètres en base longue et de capteurs analogiques de type convergencemètres et fissuromètres, mais aussi de sondes de températures et d’hygrométrie.

Les conditions naturelles des carrières ont également induits quelques défis techniques liés à la pose des équipements de suivi. Le taux d’humidité étant très élevé, les capteurs ont été montés sur des dispositifs mécaniques en matériaux faiblement soumis à la corrosion ou à la dilatation thermique tels que l’acier inoxydable ou l’invar, avant d’être posés sur plusieurs piliers et fissures de la galerie sud. L’instrumentation pouvant être impactée par les conditions naturelles du lieu, elle fera l’objet d’une maintenance annuelle.

Surveiller en continu pour bénéficier de bilans comportementaux ciblés

Les visites sur site mensuelles réalisées par OSMOS ont pour objectif de vérifier l’état général des capteurs, de récupérer les données et d’inspecter visuellement les zones de surveillance. Les mesures relevées font par la suite l’objet de rapports d’analyses réguliers réalisés par les ingénieurs spécialisés d’OSMOS et remis au client. Lors des dernières visites, aucun désordre n’a été constaté.

Plusieurs paramètres sont étudiés, notamment la convergence qui correspond à l’évolution du déplacement vertical entre le plafond et le sol de la carrière. En raison des conditions climatiques et de la nature du site, l’expansion est également étudiée. Il s’agit de mesurer le phénomène de dilatation volumique (ou fluage) des piliers. Autrement dit, sont étudiées les variations de leurs déformations. Enfin, l’évolution de l’écartement des fissures fait également l’objet d’un contrôle continu.

Depuis le début du suivi, les mesures issues des capteurs de distance, des Cordes Optiques et des fissuromètres ont révélé un comportement stable des différentes parties instrumentées des carrières. Parallèlement aux mesures de déformation, les températures et les taux d’humidité recensés sont restés constants.

La mesure permanente permet d'assurer une surveillance en continu, et ainsi de bénéficier d’une image précise du comportement structurel de la zone instrumentée des carrières de Fleury. L’intérêt d’un tel suivi est de communiquer au gestionnaire de l’ouvrage des informations précises sur la stabilité des parties considérées comme sensibles dans le cadre des travaux de comblement et de renforcement effectués dans la galerie sud. L’objectif du suivi réalisé par OSMOS est avant tout de s’assurer de la bonne tenue des carrières et d’aider à la préservation d’un patrimoine ancien.